Baix

Baix
Baix

Baix est une commune française, située dans le département de l'Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes, dans l'arrondissement de Privas et le canton du Pouzin.

Géographie

Lieux-dits, hameaux et écarts

Communes limitrophes

Baix est limitrophe de huit communes, dont six sont situées dans le département de l'Ardèche et deux dans le département de la Drôme.

Ces communes sont réparties géographiquement de la manière suivante :

Géologie et relief

Situé entre le vieux Rhône et les collines, ce village dispose d'une belle variété de reliefs avec possibilité de pêche et de randonnées en montagne.

Climat

À mi-chemin de la vallée du Rhône, le village baixois est situé au pieds de collines ce qui lui offre un bel ensoleillement durant une grande partie de l'année.

Histoire

Dès l'époque romaine, les rives du Rhône sont occupées.

De nombreuses îles existaient au niveau de la plaine de Payre, autorisant ainsi un passage à gué du fleuve.

C'est ainsi qu'une ville « gréco-romaine » vit le jour en cet endroit, elle est située sur le Rhône, entre, au nord, le village du Pouzin, au sud, le village de Baix et à l'ouest les villages de Loriol-sur-Drôme et Saulce.

Elle faisait la jonction entre la voie romaine d'Antonin Le Pieux sur la rive droite et la voie d'Agrippa sur la rive gauche. Il est possible qu'Hannibal, parti d'Espagne, ait franchi le Rhône en cet endroit avec ses éléphants, vers 218 av. J.-C., avant de traverser les Alpes.

Le nom de cette ville appelée Batiana, qui veut dire passage aisé, donné probablement par une colonie phocéenne, indique la facilité que l'on avait en ce lieu de traverser le Rhône (batos = aisé, praticable - ana = travers), grâce au nombre d'îles que le fleuve formait en cet endroit

Batiana possédait donc un bac pour traverser le Rhône et un relai de chevaux.

La ville était assise sur les deux rives du fleuve et peut-être aussi dans les îles. Lieu de passage obligé, Batiana eut à subir de nombreuses invasions et destructions. Elle subsista jusqu'à l'invasion des Vandales en 411. La population de Batiana échappant au massacre, revint, au bout d'un temps impossible à préciser, rebâtir la ville par-dessus les ruines laissées par les Vandales. Cette nouvelle ville fut détruite à nouveau vers 735 par les Sarrasins qui ravagèrent à cette époque toute la vallée du Rhône jusqu'à Lyon. Une nouvelle Batiana émergea de ses ruines.

La ville se mit donc à l'abri derrière des fortifications. Au sud fut créé Baios (Baix) et au nord Pusillus (Le Pouzin). Baios s'est appelé par la suite Bacium, Bacxus, Bays sur Bays, avant de devenir Baix.

Des restes de constructions et plusieurs tombes sous tuiles ont été mises au jour autour de la chapelle Sainte-Euphémie.

Politique et administration

Tendances politiques et résultats

Administration municipale

Liste des maires

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population

effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les

populations légales

des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur

une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous

les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est

réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par

interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006.

En 2015, la commune comptait 1 076 habitants, en augmentation de 4,06 % par rapport à 2010 (Ardèche : +2,89 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Culture locale et patrimoine

Patrimoine religieux

Église Saint-Nicolas, souvent remaniée.

Chapelle Saint Joseph.

Croix Rouge de Baix.

Lieux et monuments

Maisons anciennes (Renaissance)

Fontaine Louis XVI

Canal de dérivation du Rhône pour alimenter la centrale du Logis-Neuf

Hostellerie de La Cardinale

Stade Géronton

Horloge du village

Personnalités liées à la commune

Auguste Le Sourd, historien, propriétaire du château de Saint-Maurice

Voir aussi

Articles connexes

Communes de l'Ardèche

Sisselande

Liens externes

Baix sur le site de l'Institut géographique national

Baix sur le site de l'Insee

Notes et références

Notes

Références

Carte archéologique de la gaule romaine, André Blanc, fascicule XV, CNRS, 1975, p 66, article n°78, consacré à la chapelle Sainte-Euphémie.

Portail des communes de France Portail de l’Ardèche Portail du Rhône

La liste des mots commençant par Baix est la suivante :